Réussir sa vie par la pensée créatrice 3

La pensée créatrice: la méthode

 

Dès que nous pensons quelque chose, cette chose existe instantanément dans les mondes subtils. Elle amorce également sa condensation ou concrétisation – laquelle sera plus ou moins rapide (le délai allant d'un jour à plusieurs incarnations) en fonction de la puissance qui l'a engendrée. Cette création existera jusqu’à ce que l’émetteur génère une nouvelle forme-pensée équivalente en force, allant à l’encontre de cette pensée initiale. En raison des délais plus ou moins longs de concrétisation d'une pensée, il est donc souvent difficile pour le penseur de faire le lien entre sa pensée et les évènements qui lui arrivent.

Cette absence de relation consciente entre les pensées, les sentiments, les désirs que l'on nourrit et la destinée que l'on engendre, génère toutes sortes de doutes, de peurs, de convictions erronées et de sentiments négatifs. Ces créations inconscientes et non maîtrisées appelleront à leur tour des évènements en affinité avec elles.

Il faut juste être conscient que la pensée d'un échec, par exemple, est considérée comme un projet en soi par les forces réalisatrices de l'existence. Elles ne peuvent faire autrement que de se mettre au service de la pensée d'un individu et si celui-ci pense mal, il récoltera simplement les fruits liés aux graines qu'il a semées. La peur, par exemple, est considérée comme un projet en soi. La peur de l'échec, par exemple, entraîne fréquemment l'avortement d'un projet. Elle équivaut à une pensée de non-réalisation d'un projet.

 

C’est pour cette raison qu'un être conscient s'entraînera à maîtriser ses pensées, ses sentiments, ses désirs, pour mettre au monde une destinée qui le rendra heureux et qui fera de sa vie une œuvre d'art.

Les pensées négatives créent la maladie, le vieillissement. Toutefois, par la pensée créatrice, il est possible de se sortir de tous types de situations, même de celles qui semblent inextricables. Ceux qui y parviennent deviennent rayonnants et se transforment réellement pour leur propre bien et celui de tout leur entourage.


En pratique



1. Choisissez un projet réalisable, qui répond à un profond désir, à un véritable besoin. Vous pouvez le noter sur une feuille en termes clairs pour augmenter l'efficacité de cette méthode. Par exemple : « j'ai arrêté de fumer ». Il ne faut jamais intervenir dans la vie de quelqu'un d'autre, même pour son bien… On ne peut faire de pensée créatrice à la place de quiconque. Ce qu’on peut faire pour l’autre, c’est simplement se connecter à la Lumière et demander à ce qu’elle aille vers lui ou elle.

2. Prononcez trois fois ce que vous aurez formulé : la première fois avec volonté, détermination, engagement ; la deuxième fois avec joie et enthousiasme ; la troisième fois avec sérénité - en y croyant. 

3. Ensuite, prenez conscience de la force créatrice de votre pensée. Celle-ci est une énergie malléable qui servira de moule à votre projet. A ce stade, il faut être clair par rapport à ce qui vous motive à agir, car cela aura une grande incidence sur l’accomplissement et la matérialisation de votre objectif. Imaginez, visualisez la situation, l'objectif atteint. Dans ce but, formez au moins cinq images (ce qui peut être difficile au départ). Plus on arrive à en ressentir les détails, les formes, les couleurs, plus on favorise la manifestation de notre projet. Plus on s’inscrit dans le positif, plus les bonnes surprises nous arrivent.

 4. Adoptez les comportements : paroles, actes, attitudes nécessaires. La pensée créatrice aimantera les bonnes conditions nécessaires à la réalisation de vos attentes, elle appellera les opportunités, mais n'agira pas à votre place.

5. Tout en posant les actes appropriés et en restant éveillé devant les signes de la vie, devant les opportunités, cultivez au quotidien la certitude que votre projet aboutira d'une manière ou d'une autre. Mieux encore, sachez qu'il est déjà réalisé dans un monde plus subtil et qu'il se condense peu à peu grâce à tous les évènements et les situations que vous rencontrez.

6. Soyez convaincu, sachez intimement que tous les évènements difficiles, les épreuves, les obstacles que vous rencontrez font partie intégrante du processus de réalisation de votre projet.

7. Ne laissez aucun doute vous envahir, avancez et lâchez-prise.

 

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. » Bouddha

 

« C’est pourquoi je déclare : Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu et cela vous sera accordé. » (Marc 11:24)

 

Souvenons-nous toujours que nous sommes créateurs et que nous engendrons notre propre destinée à chaque seconde de notre vie. Apprenons à maîtriser nos pensées, nos sentiments, nos désirs, nos gestes et posons les pas sur le chemin d'un bel avenir.

 

Frantz Amathy