Transformer sa vie par l'auto-hypnose 2


L'hypnose, une alliée des thérapeutes


 

hypnose2L'hypnose est un état modifié de conscience différent de celui produit par la relaxation ou la méditation. Cet état peut être léger (rêverie, transe hypnotique légère…) ou plus profond.

Encart : Seule l'hypnose peut donner un accès aisé, rapide et large à l'inconscient, inconscient que l'histoire de la psychothérapie a montré être d'une telle importance dans le traitement des désordres aigus de la personnalité. » Milton Erickson

Utilisée par toute une gamme de thérapeutes, elle permet au patient de revivre certaines scènes de sa vie passée, certains traumatismes enfouis et d’en dénouer la trame. Elle offre la possibilité, entre autres, de se débarrasser de phobies persistantes, d’éradiquer en soi des comportements ou schémas de pensée qui enferment l’individu et l’empêchent de s’ouvrir au monde, d’avancer et d’atteindre ses objectifs de vie.
Mais plus encore, elle permet une reprogrammation complète de la manière de fonctionner d’un homme, d’une femme, sur les plans de la pensée, des émotions et de la volonté. Pour cette raison, il est très important de bien choisir son thérapeute et de ne pas poursuivre de séances si celles-ci provoquent un malaise. Toutefois, les dangers et les déviances possibles de l’hypnose sont assez minces, car le sujet garde toujours son libre-arbitre et sa capacité de refuser la suggestion. Dans les thérapies par hypnose – comme dans toute thérapie d’ailleurs – la relation patient-thérapeute doit reposer sur la confiance et être empreinte d’une dose suffisante de complicité, de lâcher-prise.
A l’heure actuelle, de nombreuses techniques de mieux-être et de développement personnel utilisent des fragments de la science hypnotique : la sophrologie, la PNL, l’auto-suggestion, la pensée positive, le coaching, la visualisation créatrice...

Les bienfaits de l'auto-hypnose

 

Un nombre de plus en plus grand d’individus en quête d’épanouissement intérieur s’intéresse à l’auto-hypnose. Cette technique, couramment pratiquée dans la méthode Ericksonienne, permet au pratiquant de créer ses propres séances, à son rythme, et de reprogrammer en partie son subconscient. Elle offre la possibilité d’accéder à un mieux-vivre et à un mieux-être au quotidien ou, plus précisément, de retirer certains obstacles intérieurs qui freinent le développement harmonieux de l’individu, tout en renforçant ce qui, en lui, est positif et constructif.

Par cette technique, il est possible, entre autres choses de :
• diminuer le stress
• augmenter la confiance en soi
• corriger des défauts
• développer des qualités spécifiques
• améliorer sa santé
• améliorer ses performances physiques
• développer ses performances intellectuelles
• supprimer des blocages comme la timidité
• améliorer ses résultats professionnels ou scolaires
• améliorer son sommeil
• régler des conflits intérieurs
• contrôler ses émotions
• arrêter de fumer
• arrêter de bégayer
• contrôler la douleur
• etc.

L'autohypnose est un moyen de se transformer profondément, mais elle n’est pas non plus une baguette magique. Elle permet d'accéder à son propre subconscient et d'établir avec lui un véritable partenariat, pour atteindre des objectifs raisonnables. Se fixer des buts démesurés conduira assurément à l’échec et au rejet de la technique.

Le pouvoir du subconscient

 

hypnose3La plupart des gens vivent au quotidien en n’utilisant, au mieux, qu’environ 10% de leur conscience, laissant les 90% restants au subconscient.

Notre conscience de veille contrôle nos mouvements volontaires. Notre subconscient régit nos mouvements involontaires. Il pourrait s’apparenter à une banque de souvenirs, liés à des situations, à des actions et à leurs résultats, le tout associé à des émotions. Sur le plan physique, il est véhiculé par le cerveau, la moelle épinière et un réseau de nerfs connectés à l’ensemble du corps. Par conséquent chaque activité du corps est contrôlée par le subconscient. Celui-ci pilote l’état de santé d’un individu et le fonctionnement de chacune de ses cellules, organes, os, tissus…

Le pilotage automatique du subconscient est actif que l’on soit éveillé ou endormi. Par exemple, nous n’avons pas besoin de commander consciemment notre respiration pour que le corps physique respire. Le subconscient s’en charge tant que nous n’y pensons pas et n’essayons pas de la contrôler… Le battement de notre cœur, notre digestion, nos réflexes, nos habitudes et tout ce que l’on fait machinalement, sans y penser, est contrôlé par lui. En vérité, tout ce que nous n’accomplissons pas avec conscience, dans la vie, est contrôlé par notre subconscient.

Tous les souvenirs de nos expériences passées, de nos émotions, de nos peurs, etc. y sont enfouis et ces informations périmées contrôlent notre présent. Le subconscient nous fait donc en permanence des autosuggestions pour que nous puissions vivre notre vie quotidienne sans réfléchir aux actions et comportements habituels, ce qui nous permet d’accomplir une action courante en pensant à autre chose.

Mais le subconscient est mécanique, automatique et ne réfléchit pas. Il fait juste ce pour quoi il est programmé. Lorsqu’il est programmé pour le succès, il agit pour conduire à la réussite. Lorsqu’il est programmé pour l’échec (« Je ne suis pas capable de faire ça ») il est tout aussi performant pour obtenir des résultats négatifs.

L’auto-hypnose est donc un moyen de reprogrammer cette partie inconsciente de notre être, pour qu’elle devienne le serviteur de la conscience et non son adversaire.

Suite de l'article